TU AIMES ?

Foodlab, Travel & Lifestyle
image
image
image
IMG_3814.JPG

Un brunch au Château Pape Clément

De la substance et du vin pour le solstice d’hiver.

Rendez vous à une encablure de Bordeaux à 10h15. Poussez la porte de la Cave des Découvertes. Posez votre regard sur de réjouissantes bouteilles.

IMG_3812-1.JPG

Vous êtes entre de bonnes mains, prêt à une visite de haute volée aux rouages bien huilés. La maîtresse de cérémonie, jeune femme à l’énergie stimulante, vous ouvre les portes de chais somptueux, intarissable sur l’histoire du site et la fabrication du nectar.

IMG_3809-1.JPG

De retour à la boutique, asseyez vous et dégustez un verre de Château Pape Clément de 2007. Le vin sort tous ses atouts : des notes de fruits noirs, de moka toasté, de l’envergure, de l’équilibre, de la puissance. C’est très bon, très très bon.
Rassemblez vos émotions, allez acheter la bouteille pour accompagner votre brunch. Le choix est vaste, les conseils précis. Bernard Magrez est un collectionneur avisé de flacons; des grands crus (4 pour tout dire) et de magnifiques appellations de tous pays, de 4,50 euros à plusieurs centaines d’euros. Comptez 35 euros pour un Clementin de 2012, 80 € pour un Pape Clément 1994. Le brunch et la visite-dégustation vous coûteront 50 euros pour les adultes, 29 euros pour les enfants de 6 à 12 ans, 39 euros pour les 13 à 17 ans.

Faites une petite promenade au tombé parfait dans le parc d’arbres millénaires. Entrez dans un carrousel du plus bel effet, le brunch de Noël vous attend.

IMG_3804.JPG
Ce n’est pas un brunch à proprement parlé, plutôt un déjeuner bien mené par le chef Jérôme Bourcié. On se laisse élégamment emporter par la saveur d’un esturgeon fumé, le fondant d’un foie gras, le bol d’iode d’une fine de claire, le crémeux d’une soupe de girolles à la truffe. La cuisson du poulet est impeccable, le brie est truffé, la bûche s’abandonne au chocolat ou au café. Tout est bon. Certains l’auraient rêvé plus canaille ce brunch avec des pointes extravagantes de yuzu ou des éclats de fève Tonka. Ceux-là sont quand même contents.

Qui y était?
Une quarantaine de personnes, des tablées familiales, des tablées d’amis amateurs de bon vin, un couple d’amoureux

Qui aurait pu y être ?
Anne Seibel, architecte et chef décorateur de cinéma, ayant signé entre autres, les décors de Marie Antoinette de Sofia Coppola, de Midnight in Paris, To Rome with love et Magic in the moonlight de Woody Allen. Elle aurait pu être là avec 2 scénaristes de Tim Burton pour réamorcer le film abandonné Believe it or not retraçant la vie de Robert Ripley, auteur américain reconnu pour ses inventaires de faits et exploits étranges et ayant visité 198 pays. Ils se seraient réunis pour l’acceptation d’un tournage sur ce site avec ses arbres séculaires, cette verrière tellement chic, cette étonnante enclave à la française. Ils auraient bu un Château Les Grands Chênes 2009, en gardant en mémoire des notes de Stradivarius, conquis par le paon du jardin.

Réservez, prenez votre temps, tout va bien.

Château Pape Clément
216 avenue du Docteur Nancel Pénard
33 600 PESSAC
Tel 05 57 26 43 06

Brunch une fois par mois

25
Photo By: Cookingcircus
1 Discussion on “Un brunch au Château Pape Clément”

Leave A Comment

Your email address will not be published.