TU AIMES ?

Foodlab, Travel & Lifestyle

Domaine des Hautes Glaces & l’exaltation du rare

Amateurs tranquilles de whisky nous n’avions pas vraiment vu la vague de whisky français venir. Voilà qu’elle nous surprend élégamment. Le Japon venait à nous faire quelque peu frémir. Mais désormais, notre beau pays compte cinquante distilleries en activité, dix fois plus qu’en 2004 et devient aussi terre de whisky.
La Bretagne, forte de sa similitude avec sa Grande soeur, pour ravir ses amateurs de single malts et de whiskeys irlandais, livrait il y a 20 ans, le premier blend français, le WB, suivi, en 1998, du premier single malt, Armorik. Michel Couvreur, élève dans sa cave en Bourgogne, les distillats écossais dans des fûts d’exception imprégnés des saveurs de grands vins.
L’Aquitaine offre le Moon Arbour et le Bellevoye. L’aventure du whisky made in France est à n’en plus douter en route. Après tout, nous avons de francs atouts avec une belle connaissance de la distillation, du vieillissement en barriques, des céréales et par dessus tout un terroir.

C’est ainsi qu’un jour, s’offre à nos envies, le Domaine des Hautes Glaces, Moisson Single Malt. Quel nom! Quel flacon! Laissons nous en compter l’histoire. Il s’agit là d’un whisky distillé dans les Alpes à faible altitude. Intégrons l’importance de l’eau dans le goût; cette eau qui autorise l’iode, les tourbes, les minéraux, la fraicheur, la clarté. Dans ses montagnes, Frédéric Revol produit un vrai whisky du terroir. C’est entendu, commandons le! Et bien non, il est en rupture. L’état de curiosité se meut en exaltation. Nous n’avions pas prévu d’attendre. Peut être serait-ce en raison de la petite structure d’une ferme distillerie qui sème et récolte elle-même son orge et son seigle tout en agriculture biologique, avant de distiller son produit. La rareté est là : les éléments, les hommes, le lieu. Nous n’avons pas à faire là uniquement à un savoir faire de communiquant. On parle ici de bien faire, de beau et de bon.
A la dégustation, le nez est atypique, un peu de baies noires et puis vient la douceur, la subtilité et puis une puissance qui laissera les arômes complexes se décliner. Ce whisky nous surprend et nous plait. Il nous reste à découvrir le Single Rye et le Climatic Rye Whisky. Réjouissons-nous.

That’s it, baby.

www.hautesglaces.com

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

265
Photo By: Tu aimes?

Leave A Comment

Your email address will not be published.