TU AIMES ?

Foodlab, Travel & Lifestyle

De l’apéritif au grand air et du rosé de Bordeaux

Alors que les heures solaires brûlantes s’éteignent, vous laissez l’océan dans votre dos et prenez route vers l’heure réjouissante de l’apéritif. Arrivé(e), vous fuyez la recherche opiniâtre de la complexité des mille verrines bien léchées. Vous ne savez pas même combien seront les convives. Vous cueillez fissa une poignée de tomates cerise, attrapez quelques tartinades, tranchez une pastèque et un melon. Les grappes de convives arrivent.

Le rosé s’impose à vous. Le rose… la couleur de la pink cadillac, les aplats des tableaux d’Hockney, la couleur fétiche d’Elsa Schiaparelli. Pour qui connait la délectable saveur des préparatifs, avoir fait le choix du thème est satisfaisant. Le rose sera la teinte de l’heure à venir.

Vous ouvrez la bouteille de rosé rafraîchie, essuyez les gouttes d’humidité avec votre main. Donnez le la : servez. Laissez faire. Observez l’intérêt pour le flacon, les boucles du graphisme. Observez l’intérêt pour le contenu, les louanges de sa fraîcheur océanique, de son fruité délicat.
Vous avez bien fait.

Lancez un disque sur la platine, un Pink Floyd, votre petite madeleine. Puis Alexandra Savier dont vous venez de vous enticher.

Asseyez vous sans autre intention que celle de profiter de la discussion de vos invités. Les enfants sont aussi de retour de la plage, fraichement douchés. Vous proposez un Molki teint de rose fort à propos par les Vins de Bordeaux.

Un apéritif comme un éloge de l’essentiel, de la belle camaraderie.

Il ne tient qu’à vous d’inventer votre heure.

That’s it baby.

Merci aux vins de bordeaux, au CIVB pour cette Box des vins de Bordeaux dont nous avons fait si bon usage.

191

Leave A Comment

Your email address will not be published.